• Pourquoi #VODFA est né ?

 

Nombreux sont les webseries et courts-métrages originaux perdus dans les méandres du web.

Manquant considérablement de visibilité, pour voir ces originalités nous devons soit en connaître le nom, soit tomber dessus par hasard.

Les webseries et les courts-métrages manquent également de moyens financiers. Certaines plateformes offrent aux créateurs de contenu la somme de 0,80€ pour 1000 vues. Comparé au budget moyen du tournage d'un épisode de 20 minutes, dont la production est estimée à 800€, il faudrait donc 1 million de vues pour rentabiliser le projet...compliqué pour des jeunes réalisateurs qui débutent.

C'est une triste expérience à laquelle nous avons dû faire face au travers de FATUM, notre première webserie. Mais c'est aussi la réalité quotidienne de nombreux réalisateurs, que nous avons eu l'occasion de rencontrer lors de notre Festival International de Webseries #IWFC.

De ce constat, le projet #VODFA est né.




  • Qu'est ce que #VODFA ?

 

VODFA est une plateforme collaborative qui rassemble des webseries et des courts-métrages originaux, afin d'offrir une visibilité maximale aux créateurs de contenu et soutenir leur activité.
 
VODFA a pour domaines d'activités : la diffusion, la promotion et l'aide à la production de ces contenus.
 
  • Les objectifs de #VODFA
 
  • Augmenter la visibilité des webseries et courts-métrages indépendants en les regroupant sur une même plateforme.
  • Soutenir l'activité des créateurs de contenu, réalisateurs,etc...
  • Rémunérer plus justement les créateurs de contenu.
  • Diffuser les contenus à l'international grâce à un service de sous-titrage et de doublage.
 
  • Ce que #VODFA propose : 

 

VODFA propose aux utilisateurs d'accéder à un catalogue:
 
  • de webseries courtes en ligne et hors ligne
  • de vidéos intéractives et 360°
  • de thématiques variées (Science Fiction, Drama, Action, etc…)
  • disposant d'un outils de recherche de vidéos précis (langue, thème, temps)


VODFA propose également à ses utilisateurs de soutenir les projets en devenant co-producteurs, grâce à un système de dons.

La donation :
Le public sera libre de faire soit un don unique, soit récurrent. Pour le don récurrent, deux possibilités :
 
  • un don mensuel
  • un don par vidéo sortie
 
L'abonnement :
 
Deux accès possibles à la plateforme : un accès gratuit limité et un abonnement illimité de 3€/mois. 
L'abonnement mensuel permet : 
 
  • accès illimité aux contenus
  • accès hors-ligne aux contenus
  • aucunes publicités
 
Cet abonnement permet une redistribution d'une partie des revenus générés aux différents créateurs de contenu. D'après un sondage que nous avons mené auprès de 500 utilisateurs, 85% seraient prêts à s'abonner.
 
 
La gratification :
 
VODFA valorise l'engagement et la curiosité de ses utilisateurs grâce à un système de gratification établi en fonction du temps de visionnage, permettant l'accès à des offres promotionnelles.
 
 
 
  • Le fonctionnement de #VODFA : 
 
La rémunération :
 
VODFA a pour principal objectif d'offrir un modèle économique permettant aux indépendants de pouvoir se développer.
 
Alors que certaines plateformes offrent aux créateurs de contenu 0,80€ pour 1000 vues, nous en offrons 5€. Si l'on considère qu'il faut atteindre 1 million de vues chez un diffuseur classique, il en faudra seulement 160 000 à VODFA, pour rentabiliser le budget moyen d'un tournage estimé à 800€.
 
 
VODFA se rémunère par le biais d'une commission de ...% sur les dons, les abonnements et les publicités.

Le créateur de contenu :
 
Les créateurs de contenu ont accès à une interface leur permettant de présenter son projet à l'image de IMDB. Ainsi au travers de chaque fiche projet, le spectateur pourra :
 
  • voter et donner un avis
  • visualiser un épisode/un film
  • avoir des informations sur les comédiens et l'équipe technique, mais aussi pouvoir les contacter
  • avoir des informations sur le créateur de contenu et sa démarche artistique
  • faire un don
  • partager la fiche sur les réseaux sociaux
 
  • Les créateurs de contenus déjà engagés

 

Savez vous qu'il existe au minimum, 150 webseries Françaises ! Webseries que nous avons sondé.
 
 
91% d'entre elles sont indépendantes, c'est à dire produites avec du Crowdfunding (financement participatif) ou avec des fonds personnels. 97% sont intéressées par rejoindre notre plateforme.

Et il ne s'agit là que d'un sondage effectué à l'échelle Français.
 

 

 

 

Tous simplement parce que ce n'est pas la priorité des grands diffuseurs tels que : Youtube, Netflix, Amazon, etc.
Ces derniers diffusent uniquement du contenu, sans se soucier de la promotion des créateurs de contenu. VODFA se différencie en proposant la diffusion, la promotion et l'aide à la production de ces dits contenus.
 
Les webseries courtes et courts métrages sont des formats encore sous-exploités, voire pas du tout.
 

 

 

Aujourd'hui, notre mode de consommation change, nous avons besoin d'instantané et nous privilégions les formats courts qui doivent être accessibles dans les transports, les salles d'attentes, etc...
 
Nous consommons de plus de plus de vidéo à la demande.
 
 
VODFA proposera des formats de maximum 20 mn accessibles en ligne ou hors ligne.
 
Une étude du marché est disponible via ce lien
 
Dans un premier temps, l'interface de la plateforme sera disponible en Français, Anglais et Japonais. Mais elle offrira la possibilité d'accéder à des contenus issus d'autres langues.
 
Sur les 3 années suivantes, la plateforme sera traduit dans les 10 langues les plus parlées dans le monde.
 


 

NCF Production est une Association qui à été créée pour la production des épisodes pilotes de FATUM (disponible ici)
 
Cette Association est administrée, entre autre, par Druart Sylvain (CV artistique et CV Professionnel) et Turgard Séverine.
 

Turgard Séverine

 

Druart Sylvain

 

 

 

Nous constituerons une SCIC.

Mais qu'est qu'une SCIC ?

Une Société Coopérative d'Interêt Collectif. Il vous est possible d'en connaître le fonctionnement via ce lien.

Nos valeurs : 
 
  • Formation cinématographique
  • Innovation sociale et éducative (ex: Projet de Réussite Educative)
  • Accompagnement et soutien financier des artistes
  • Exportation à travers le monde (programme de sous-titrage et de doublage)
  • Création d’emplois
  • Fédérer de nombreux prestataires de services autour d'un même projet
  • Développer une dynamique cinématographique et numérique dans les Hauts de France

 

 

 

Si vous souhaitez rejoindre les principaux contributeurs de la SCIC, il vous est possible de remplir cette promesse de souscription de part disponible ici et à nous la renvoyer avant le 1 Mars 2019 !

Il s'agit là d'une promesse de don, la somme sera à verser

1 part = 500€